grammatical


grammatical

grammatical, ale, aux [ gramatikal, o ] adj.
XVe; bas lat. grammaticalis, de grammatica
1Relatif à la grammaire; de la grammaire (2oSpécialt ) ( morphologique, syntaxique). Règle grammaticale. Faute grammaticale. Mots grammaticaux : mots invariables recensés et étudiés par la grammaire, qui comprennent notamment des termes de relation, en nombre déterminé et restreint dans chaque langue (par oppos. à mots lexicaux) . Les conjonctions, les pronoms sont des mots grammaticaux. Morphème grammatical, dont l'apparition dépend de la syntaxe (ex. le s du pluriel français). — Analyse grammaticale : analyse de mots dans une production, une phrase donnée (nature, genre, nombre, fonction, groupe, voix, forme, sens, mode, temps, personne).
2Conforme à la grammaire et à ses règles. Phrases grammaticales.
⊗ CONTR. Agrammatical.

grammatical, grammaticale, grammaticaux adjectif (latin grammaticalis) Relatif à la grammaire : Règle grammaticale. Se dit d'une phrase qui est bien formée, qui est conforme aux règles de la grammaire. ● grammatical, grammaticale, grammaticaux (expressions) adjectif (latin grammaticalis) Mots grammaticaux, ensemble des termes d'une langue qui, en nombre limité, dénotent les fonctions syntaxiques.

grammatical, ale, aux
adj.
d1./d Qui appartient à la grammaire. Analyse grammaticale.
d2./d Qui suit les règles de la grammaire. Cette phrase n'est pas grammaticale.

⇒GRAMMATICAL, -ALE, -AUX, adj.
A. — Relatif à la grammaire, de la grammaire. Critiques grammaticales. Puis il s'embarrassait dans quelques difficultés grammaticales et s'en tirait par des considérations très vagues (A. FRANCE, Chat maigre, 1879, p. 210). En tous cas il y a une beauté grammaticale, (comme il y a une beauté morale, dramatique, etc.) qui n'a rien à voir avec la correction (PROUST, Chron., 1922, p. 195). Je trouve un bon exemple d'indécision, d'incertitude grammaticale, chez Proust, dont je relis La Prisonnière (GIDE, Journal, 1930, p. 1015).
En partic. Qui a pour objet la grammaire. Certaine société grammaticale décidait les questions de linguistique à la pluralité des suffrages (PROUDHON, Propriété, 1840, p. 317).
B. — Conforme aux règles de la grammaire et du bon usage. Lois, règles grammaticales. Vous me disiez de mettre Clémenceau en bon français, et (...) au bout de dix lignes, je vous ai dit qu'en devenant grammatical, vous perdriez tout ce qui fait votre mouvement et votre vérité d'allure (SAND, Corresp., t. 6, 1871, p. 179). Cette haute pile inégale de cahiers d'école, c'était (...) l'œuvre complète ou, pour être grammatical, l'œuvre complet de notre ami [M. Proust] (COCTEAU, Poés. crit. I, 1959, p. 132) :
1. À l'ordinaire, pas de langue moins musicale que la sienne, ni moins soucieuse de correction grammaticale ou syntaxique; tout, chez lui, cède au mouvement de la passion, de la pensée.
GIDE, Journal, 1943, p. 252.
Mot, terme grammatical. Mot, terme prescrit par la grammaire. Discuter est le mot grammatical, et beaucoup de personnes trouveront qu'il ne faudrait pas contredire, sans un volumineux dossier de preuves, ce que je viens de coucher sur le papier (LAUTRÉAM., Chants Maldoror, 1869, p. 261). Prosthèse, terme grammatical, — élégante traduction de greffe! — a échoué sous la forme prothèse chez les dentistes qui bientôt n'en voudront plus (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p. 41).
C. — LINGUISTIQUE
1. ,,Qualificatif employé, par opposition à logique ou psychologique ou naturel, pour caractériser ce qui est relatif à l'expression, indépendamment du concept ou de la réalité`` (MAR. Lex. 1951). Cas, catégorie, construction, lien, relation grammatical(e). Explication grammaticale et littéraire d'un passage d'un auteur du Moyen Âge ou de la Renaissance choisi par le candidat (Encyclop. éduc., 1960, p. 229) :
2. Le désaccord entre la grammaire et la logique consiste en ce que les catégories grammaticales et les catégories logiques se recouvrent très rarement; presque jamais le nombre des unes et des autres ne coïncide.
VENDRYÈS, Langage, 1921, p. 133.
Analyse grammaticale. Analyse qui définit l'espèce, la fonction ou le rôle des termes d'une phrase. Un collégien qui fait l'analyse grammaticale d'une page de Cicéron (ROLLAND, J.-Chr., Foire, 1908, p. 684). V. analyse ex. 9.
Fonction grammaticale. ,,Rôle joué par des syntagmes dans une phrase`` (Ling. 1972). V. grammaticalement B citat. BENDA.
Forme grammaticale. Forme fléchie. Le sanskrit, avec son admirable richesse de formes grammaticales, ses huit cas, ses six modes (RENAN, Avenir sc., 1890, p. 206). On a peut-être remarqué dans les pages précédentes que le « conditionnel » était une des formes grammaticales préférées de l'ambassadeur, dans la littérature diplomatique (PROUST, Fugit., 1922, p. 638).
Sens grammatical. Acception qu'un mot a dans la nomenclature grammaticale. Il ne s'agit pas là seulement d'une équivoque verbale entre l'objet-ustensile et l'objet au sens grammatical de « complément d'objet » (RICŒUR, Philos. volonté, 1949, p. 193).
Système grammatical. À l'intérieur d'une même langue, on ne décèle pas de relations nécessaires, par exemple, entre le système phonologique et le système grammatical (Langage, POTTIER ds Langage, 1968, p. 311).
2. GRAMM. GÉNÉRATIVE. Phrase, séquence grammaticale. Phrase, séquence normalement engendrée par une grammaire donnée, et bien formée, indépendamment de sa signification. Ce sont des exemples non grammaticaux qui nous permettent de fonder des observations et d'amorcer des raisonnements qui resteraient à l'état de simples présomptions si nous nous limitions à l'emploi de séquences grammaticales (M. GROSS, Syntaxe transformationnelle du français ds Langue française, n° 11, 1971, p. 8).
REM. 1. Grammaticalisation, subst. fém., néol. Processus selon lequel un terme ou un syntagme acquiert un statut grammatical, entre dans un système d'oppositions grammaticales. On considère les oppositions internes du russe où l'on dégage (...) : — le degré de grammaticalisation complète des couples de corrélation (...) — le degré de grammaticalisation plus lâche des couples de connexion (J. FEUILLET, Le Problème de l'aspect en slave ds L'Enseignement du russe, Paris, Inst. d'Ét. Sl., n° 21, juill. 1975, p. 61). 2. Grammaticaliser, verbe trans., néol. a) Conférer à un terme ou à un syntagme un statut grammatical. Une langue donnée ne grammaticalise que certaines catégories logiques et n'emploie qu'un certain nombre de formes (P. GUIRAUD, La Gramm., Paris, P.U.F., 1961, p. 51). Alors qu'en français la fonction est exprimée en grande partie par l'ordre des termes dans l'énoncé Pierre bat Paul, elle est grammaticalisée dans les langues à cas : quatre en allemand, six en latin, une douzaine en finnois (Langage, 1968, p. 310). b) Emploi pronom. Acquérir, à l'usage, un statut grammatical. Dans une langue comme le français qui n'a point de déclinaisons, certaines prépositions tendent à se grammaticaliser en se vidant de leur sens (P. GUIRAUD, La Gramm., Paris, P.U.F., 1961p. 35). 3. Grammaticalité, subst. fém., néol. Caractère d'un énoncé qui est conforme aux règles de la grammaire d'usage. Gramm. générative. Caractère d'un énoncé correctement formé d'après les règles de production d'une grammaire donnée. Si l'on distingue les traits syntaxiques et les traits sémantiques, on fait ainsi la différence entre les degrés de grammaticalité et les degrés d'acceptabilité (DUBOIS, Gramm. générative et transformationnelle ds Langue française, n° 1, 1969, p. 56). La notion de grammaticalité n'a donc aucun rapport avec un jugement de valeur (Lang. 1973, p. 176).
Prononc. et Orth. : [(m)atikal]; [mm] ds LAND. 1834, DG et PASSY 1914;
ds FÉR. 1768, FÉR. Crit. t. 2 1787, LITTRÉ et Lar. Lang. fr.;
ou [mm] ds BARBEAU-RODHE 1930, Pt ROB et WARN. 1968. Cf. grammaire. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [XVe s. d'apr. Lar. Lang. fr.] 1536 (G. CHRESTIAN, Philolethes, f° 25 v° ds DG). Empr. d'un lat. tardif grammaticalis « qui touche à la grammaire, grammatical ». Fréq. abs. littér. : 129.

grammatical, ale, aux [gʀa(m)matikal, o] adj.
ÉTYM. XVe (1536, in T. L. F.); bas lat. grammaticalis, de grammatica. → Grammaire.
1 Relatif à la grammaire; de la grammaire (2., spécialt). Morphologique, syntaxique. || Règle grammaticale. || Faute grammaticale (→ Euphonique, cit. 1). || Forme grammaticale (→ Aimer, cit. 28). || Mots grammaticaux : mots invariables recensés et étudiés par la grammaire, qui comprennent notamment des termes de relation, en nombre déterminé et restreint (classes fermées) dans une langue donnée (par oppos. à mots lexicaux). || Les conjonctions, les pronoms sont des mots grammaticaux. || Morphème grammatical, dont l'apparition dépend de la syntaxe (par ex. le s du pluriel français). — ☑ Loc. Analyse grammaticale : analyse de mots dans une production, une phrase donnée (nature, genre, nombre, fonction, groupe, voix, forme, sens, mode, temps, personne).
0.1 La danse grammaticale
La voix de l'adjectif me pénétra jusqu'aux os.
Baudelaire, « Jeanne et l'automate », Essais et Nouvelles, Pl., t. I, 1975, p. 594.
1 La richesse d'une langue en formes grammaticales est toujours l'image de sa richesse de pensée.
Damourette et Pichon, Essai de grammaire de la langue franç., t. I, p. 13.
2 (…) même quand ils concernent la paisible science grammaticale, les termes scolaires changent avec les générations.
G. Duhamel, Discours aux nuages, p. 45.
3 J'avais si peu l'habitude de parler qu'il m'arrivait de temps en temps de laisser échapper, par la bouche, des phrases impeccables au point de vue grammatical mais entièrement dénuées, je ne dirai pas de signification, car à bien les examiner elles en avaient une, et quelquefois plusieurs, mais de fondement.
Beckett, Premier amour, p. 46.
Conforme aux règles, aux structures d'une grammaire. Grammaticalité. || Phrase grammaticale mais asémantique.
2 Vx. Conforme à la grammaire normative, à ses règles. || Cette façon de parler est grammaticale, mais elle n'est pas élégante (Académie).
DÉR. Grammaticalement, grammaticalisé, grammaticaliser, grammaticalité, grammatiste.
CONTR. et COMP. Agrammatical.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grammatical — Gram*mat ic*al, a. [L. grammaticus, grammaticalis; Gr. ? skilled in grammar, knowing one s letters, from ? a letter: cf. F. grammatical. See {Grammar}.] 1. Of or pertaining to grammar; of the nature of grammar; as, a grammatical rule. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • grammatical — grammatical, ale (gra ma ti kal, ka l ) adj. Qui appartient, qui est conforme à la grammaire. Explication, exactitude grammaticale. Des exercices grammaticaux. •   En le corrigeant sur ce point [les idiotismes], le langage s affaiblit ; le nôtre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • grammatical — 1520s, from M.Fr. grammatical and directly from L.L. grammaticalis “of a scholar,” from grammaticus pertaining to grammar (see GRAMMAR (Cf. grammar)). Related: Grammatically (c.1400) …   Etymology dictionary

  • grammatical — Grammatical, [grammatic]ale. adj. Qui est selon les regles de la Grammaire. Construction grammaticale. cette façon de parler est grammaticale, mais elle n est pas naturelle. ce discours est plus grammatical qu il n est élegant …   Dictionnaire de l'Académie française

  • grammatical — [adj] pertaining to syntax acceptable, allowable, correct, linguistic, morphological, phonological, semantic, syntactic, wellformed; concept 272 Ant. solecistic, ungrammatical …   New thesaurus

  • grammatical — ► ADJECTIVE 1) relating to grammar. 2) in accordance with the rules of grammar. DERIVATIVES grammaticality noun grammatically adverb …   English terms dictionary

  • grammatical — [grə mat′i kəl] adj. [LL grammaticalis < L grammatica: see GRAMMAR] 1. of, relating to, or according to grammar 2. conforming to the rules of grammar grammaticality n. grammatically adv. grammaticalness n …   English World dictionary

  • grammatical — gram|mat|i|cal [ grə mætıkl ] adjective * 1. ) only before noun relating to grammar and the study of grammar: grammatical analysis grammatical errors 2. ) a grammatical sentence follows the rules of grammar correctly: Is this grammatical? 3. )… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • grammatical — [[t]grəmæ̱tɪk(ə)l[/t]] 1) ADJ: ADJ n Grammatical is used to indicate that something relates to grammar. Should the teacher present grammatical rules to students? ...grammatical errors. Derived words: grammatically ADV ADV adj/ ed ...grammatically …   English dictionary

  • grammatical */ — UK [ɡrəˈmætɪk(ə)l] / US adjective 1) [only before noun] relating to grammar and the study of grammar grammatical analysis grammatical errors 2) a grammatical sentence follows the rules of grammar correctly Is this grammatical? 3) grammatical… …   English dictionary